ACCUEIL

Services

A PROPOS

Denis Massé prépare une formation Wi-Fi



Denis Massé présente un contenu d'enseignement technologique transversal



Voici un échantillon des supports de cours sur les signaux numériques et analogiques : STI2D   STI2D

Copyright © 2015-2020 Denis Massé

ACCUEIL

Aptitude

ANDROID

Denis Massé prodigue des formations en informatique, mathématiques, électronique, création numérique, physique et chimie, pluridisciplinaires



Denis Massé est aussi animateur d'un cours sur le monde de Google dans l'association Club Informatique Gassendi incluant les applications :



Denis Massé vous présente un lien sur Google Agenda

Voici l'agenda partagé



Denis Massé vous présente YouTu.be de Google

Voici des usages de l'affichage vidéo de plus en plus animés

  1. Ecouter des chansons de Brel (5 minutes)
  2. Jacques Brel - La valse à mille temps

  3. Ecouter des chansons de Hughes Auffray (3:30)
  4. Hugues Aufray - Santiano

  5. Ecouter de la musique classique comme Les quatres saisons (Printemps 10:30 Eté 20:15 Automne 33:00 Hiver)
  6. Les quatres saisons ~ Vivaldi

  7. Faire un karaoké ou fredonner Femme Liberee dans le texte ou danser un reggae (3:35)
  8. Cookie Dingler - Femme Liberee

  9. Regarder des vidéos originales de stars (3:30)
  10. The Beatles - Hello, Goodbye

  11. Un Karaoké original en portugais cavalinho branco (2:30)
  12. Georges Brassens et Nana Moskouri en duo - Le Petit Cheval Blanc

Les fans apprécient de suivre leur stars en vidéo

Des vidéos humoristiques circulent sur Internet

Des exposés scientifiques sont accessibles



Message de Message de Jean-Michel Blanquer aux professeurs : YouTube

Enseignement et numérique : YouTube

Copyright © 2015-2020 Denis Massé

ACCUEIL A PROPOS

Denis Massé vous présente les versions de Google Android à supporter

Denis Massé a en effet suivi une formation à L'AFPA sur le développement d'applications mobiles Java

Il est judicieux de concevoir des applications sur la plate-forme Android qui est majoritaire devant celle de Apple iPhone, en supportant des versions qui ont été livrées par Google aux équipementiers.
Un environnement logiciel (Software Development Kit avec Android Studio passé en version 1.3.1 depuis août 2015) permet de gérer ces versions suivant une API (Application Programming Interface).

Android 2.3 Gingerbread (API10)

Présente depuis fin 2010, Android 2.3 Gingerbread (API10) reste encore sur le marché à hauteur de 4,6 % du parc mobile Android.

Android 3 (API 11 à 13)

Depuis la version 3.0 (API 11 à 13), Android a fourni des fonctionnalités comme le glisser/déposer (drag and drop).

Android 4 (API 14 à 19)

La majorité du parc est en version 4 (API 14 à 19) avec 77 % des équipements Android.

Android 5 Genymotion

Depuis fin 2014, Android 5.0 Lollipop étend sa disponibilité sur de nouveaux supports tels que la télévision (API 21), la voiture ou les montres connectées. Cette nouvelle machine virtuelle Java est présente sur 15,5 % du parc Android et provient d'un succès français Genymobile travaillant entre autres pour JC Decaux (communication), Orange (opérateur télécom), Tesco (groupe de commerce en ligne basé principalement en Europe et en Asie) et Thales (ingénierie).

Android 6 (API 23)

Les mises à jour des terminaux Android vers Android 6.0 Marshmallow, qu’il s’agisse de smartphones ou de tablettes, progresse (Samsung...). Le kit logiciel (Software Development Kit) Android 6.0 est maintenant disponible pour téléchargement via le gestionnaire de SDK Android studio. Avec le SDK Android 6.0, on a accès aux API 23 et plus.

Android 7 Nougat

Une nouvelle stratégie d’optimisation de la batterie a été mise en place par Google, d’ailleurs, l’économiseur de batterie subsiste toujours au sein du système, mais a été amélioré.

Android 8 Oreo (API 26 et 27)

Une nouvelle stratégie d’optimisation de la batterie a été mise en place par Google, d’ailleurs, l’économiseur de batterie subsiste toujours au sein du système, mais a été amélioré.

Android 9 Pie (API 28)

Une nouvelle stratégie dispose de plusieurs nouvelles fonctionnalités dont plusieurs sont liées à la notion d'intelligence artificielle. Android Pie introduit également les App Actions : le système cherche à anticiper les actions de l'utilisateur en lui proposant des applications selon ses habitudes.

Android 10

Les nouvelles fonctionnalités sont nombreuses : mode sombre, mode Desktop, prise en charge des smartphones pliables…

Future version Android 11

Android 11.0 Q est la prochaine version majeure du système d’exploitation mobile le plus utilisé dans le monde. La version bêta 1 sera disponible en juin 2020.


Copyright © 2015-2020 Denis Massé

ACCUEIL APTITUDE

Denis Massé

Denis Massé est un ingénieur de l'Institut National des Sciences Appliquées. Les informations s'y rattachant sont visibles sur le site Ingénieurs INSA

Pour répondre à votre demande Denis Massé est joignable à l'adresse den23.masse@gmail.com






Copyright © 2015-2020 Denis Massé

ACCUEIL APROPOS

Denis Massé

Le Comité des professeurs du Lycée Jean Jaurès de Châtenay-Malabry. vous présente en toute transparence les choix de gestion de la caisse de solidarité aux grévistes.

Pour répondre à vos demandes, vous pouvez vous adresser à Colas Géranton ou Patrick Bouvier ou Laurent Renaud ou Denis Massé, représentants du personnel :


06 88 97 25 15 ou WhatsApp(Enseignants JJ 92) ou comiteprofsjj@gmail.com





MyNetworks
Facebook Linkedin

Copyright © 2015-2020 Denis Massé

ACCUEIL A PROPOS

Denis Massé

Denis Massé informe sur le COVID-19


Après le début du déconfinement dans plusieurs pays de l'Union Européenne, les professionnels de la santé craignent de voir les concitoyens gagnés par un excès d’insouciance, s’alarmant en particulier du non-respect systématique du port du masque et des distances.

En Bavière, en Rhénanie-du-Nord-Westphalie, en Thuringe et dans le Schleswig-Holstein, quatre cantons ont enregistré plus de 50 nouveaux cas pour 100 000 habitants en l’espace d’une semaine, seuil à partir duquel les autorités ont décidé qu’un retour du confinement au niveau local s’imposait.

L'Allemagne, premier pays occidental à déconfiner en avril, suit de très près le taux de contamination qui augmente à nouveau au dessus de une personne contaminée par une autre.

Face au risque d'une deuxième vague, jugée «certaine» par les virologues, la chancelière Angela Merkel et les régions allemandes se sont entendues mercredi sur un mécanisme de reconfinement au niveau local si le nombre des contaminations par le nouveau coronavirus repartait à la hausse.

Le seuil de déclenchement de ce reconfinement a été fixé à 50 infections en moyenne pour 100.000 habitants sur une période de sept jours par zone géographique. Ce chiffre était dernièrement proche de 90 dans le canton de Greiz et de 52,7 dans celui de Coesfeld, selon l'Institut de santé publique Robert Koch (RKI).

Pour en savoir plus sur les pays les plus touchés par la maladie COVID-19.

La Chine a relevé dimanche 10 mai le niveau de risque épidémiologique de « faible » à « moyen » dans ce quartier de Wuhan.

La distance sociale de 2 mètres (6 feet recommandé par le gouvernement américain) est vraiment un minimum, car d'après l'AFP et Le Parisien : Le CDC américain et les médecins à Wuhan ont conclu que le COVID-19 peut résister dans l'air à 4 mètres de distance. Les goutelettes sont le vecteur de la contamination.

Les données suivantes sont issues du site de l'Organisation Mondiale de la Santé, du site Worldometer et de l'organisme officiel Santé Publique en France avec une analyse des statistiques jusqu'au 22 mai à 12h27 GMT inclus.

Denis Massé présente l'impact dans le monde


Dans le monde, les caps de 350 mille décès et 5,6 millions de personnes testées positives au Coronavirus sont atteints par la pandémie en raison de l'absence de tests systématiques pour des raisons économiques dans les pays les plus touchés.

Il s'agit bien d'une pandémie puisque aucun état n'est épargné même dans les îles comme le Royaume-Uni, l'Irlande, l'Australie.

Entre 31 et 60 pays sont principalement touchés par un nombre élevé de cas COVID-19 et de décès en découlant.

Les 41 premiers pays totalisent 89% des cas confirmés et 88% des décès dans le monde.

Le nombre de cas critiques dans le monde remonte d'un point bas de 44 à 45 mille malades au Corona Virus depuis que tous les pays ont réalisé un confinement en mars, avril et mai.

En dehors de l'Amérique, la Russie et le Royaume-Uni sont devenus les foyers les plus critiques.

L'Inde est passé devant la Chine au 15 mai 2020.

Les pays qui subissent le plus la pandémie sont par ordre d'importance :
  1. USA,
  2. Brésil,
  3. Russie,
  4. Espagne,
  5. Royaume-Uni,
  6. Italie,
  7. France,
  8. Turquie,
  9. Iran,
  10. Inde,
  11. Pérou.
  12. Chine,
  13. Canada,
  14. Arabie Saoudite,
  15. Mexique,
  16. Chili.

Le problème des pays frontaliers et la migration de la contagion sont évoqués par les dirigeants des USA et de la Chine.

Les pays précédents devraient suivre l'exemple des pays suivants qui ont mieux géré la crise sanitaire, avec un taux de mortalité inférieur à 3% :
  1. Allemagne,
  2. Singapour.

Denis Massé fait connaître l'évolution plus importante de la pandémie en Amérique


Les USA concentrent 31% des cas COVID-19 dans le monde,en baisse, tandis que l'Union Européenne regroupe plus de 21 % des cas, depuis le déconfinements.

Pandémie constatée aux Etats-Unis le 22 avril 2020.

Les mauvaises nouvelles sont que les USA cumulent plus de 100 mille morts et ont encore un accroissement des nouveaux cas à plus de 1,7 millions de personnes testées positives sur près de 15 millions de tests réalisés, pour une population de 331 millions d'habitants.

Les pays au Nord et au Sud des Etats-Unis sont fortement touchés par la pandémie du COVID-19.

Denis Massé commente la situation en Asie


Singapour représente 0,6% des cas COVID-19. Cet Etat a un taux de mortalité faible, car il a réalisé sur une population de 5,6 millions d'habitants 5,1% de tests au COVID19 soit plus de 294 mille à ce jour.

La Turquie compte plus de 4 mille morts et plus de 153 mille cas confirmés, sur 1,7 millions de tests COVID-19 réalisés (11 pour un malade détecté mais seulement 2% de la population). Le taux de guérison est meilleur s'est stabilisé à 75% et le nombre de cas critiques baisse à 820 malades.

L'Iran n'a réalisé que 764 mille tests alors que c'était un des premiers foyers de la contagion.
L'Iran recense plus de 131 mille cas COVID-19 et plus de 7 mille décès (taux de mortalité de 5,5% comme en Chine sur les mois d'avril et mai).

Le 30 janvier, l'Inde recense son premier cas chez un étudiant ayant séjourné à Wuhan.

L'Inde a observé plus de 119 mille cas COVID-19, mais elle limite le nombre de décès à 3600 personnes (taux de décès 3%).

Elle appplique bien les recommandations de l'OMS en réalisant au total 2,7 millions de tests réalisés.

Le ratio est 23 tests réalisés pour détecter 1 malade du COVID-19. De plus, l'Inde crée des zones rouges avec astreinte et livraison à domicile sous le contrôle de la police.

Les autres pays les plus touchés sont détaillés sur la page suivante.

Denis Massé surveille la situation en Afrique


En Afrique du Nord, le Coronavirus touche le Maroc, l'Egypte, l'Algérie avec des taux de mortalité entre 6% et 11% respectivement.
L'Algérie va dépasser l'Egypte car elle ne réalise que 6500 tests, soit 2 fois le nombre 4154 de cas confirmés. 453 personnes (0,2% des décès dans le monde)sont décédées depuis le début de la pandémie.
L'Egypte applique les recommandations OMS en réalisant plus de 300 mille tests, 36 fois plus que de cas confirmés. Cela limite la propagation de la pandémie.

L'Afrique du Sud, le Cameroun, la Côte d'Ivoire et le Burkina Faso sont également impactés par la pandémie, mais le taux de mortalité observé par l'OMS reste inférieur à celui de la Chine.

Denis Massé analyse la situation en Europe


La contagion augmente en Russie et passe en 18 jours de 2% à 6,2% des cas de contagion dans le monde.

Plus de 326 mille malades ont été détectés grâce à plus de 8 millions de tests COVID-19 réalisés.

La Russie a dépassé le nombre de cas chinois iraniens turcs fin avril, français le 7 mai, anglais italiens le 11 mai, espagnol le 17 mai, Elle devient le 2ème pays le plus touché en dépassant la Chine, l'Iran, la Turquie, l'Allemagne, la France, l'Italie, le Royaume-Uni et l'Espagne.

Les pays en Europe les plus touchés, en dehors de l'Union Européenne, sont détaillés sur la page suivante.

Denis Massé décrit la pandémie dans l'Union Européenne


Les pays qui ont les plus grands nombres de malades du COVID-19 et de décès sont présentés par ordre d'importance :

  1. Espagne,
  2. Italie,
  3. France,
  4. Belgique,
  5. Pays-Bas,
  6. Suède,
  7. Portugal,
  8. Irlande,
  9. Autriche.


En Allemagne, le nombre de tests est supérieur à 4,3% du nombre d'habitants (84 millions).

L'Allemagne a offert un bel exemple de solidarité en accueillant les patients alsaciens dans des hôpitaux allemands.

L'unité européenne est essentielle.

La mauvaise nouvelle est un taux de mortalité supérieur à 10% dans 3 autres pays industrialisés européens.
Les pays qui ont les plus grands nombres de malades du Coronavirus et de morts élevés sont présentés dans les tableaux suivants :

Espagne Italie France
Patients dans le monde 280 117 soit 5,4% 228 006 soit 4,4% 181 826 soit 3,5%
Morts dans le monde 27 940 soit 8,3% 32 486 soit 9,7% 28 239 soit 8,4%
Taux de mortalité 10,0% 14,2% 15,5%
Tests réalisés 3 037 840 (11 fois les cas confirmés) 3 243 398 (14 fois les cas confirmés) 1 384 633 (8 fois les cas confirmés)

D'après le nombre de tests réalisés avant le déconfinement, il est judicieux de suivre les recommandations de l'OMS, en rendant systématiques ces tests. Plus de 3,5 millions de tests utilisés en Allemagne est une base nécessaire pour limiter le taux de décès. Cela représente plus de 7,6% de la population à tester en Espagne, et 6% de celle en Italie.

Pour en savoir plus...

Denis Massé résume la situation en France


En France, le nombre de morts a dépassé celui en Chine le 31 mars avec 3523 décès sur 52 128 tests positifs au Coronavirus, soit un taux de mortalité de 7 %.

Au 7 avril 2020, le total de 10 328 décès sur 109 069 personnes testées positives entrainaît déjà un taux de mortalité de 9,5%.

Le gouvernement a présenté le 7 mai 2020 une carte de France verte, qui est loin de rassurer, surtout si les personnes déconfinés ne font plus attention en considérant que tout est au vert.

La première carte présentée jeudi 30 avril puis le 7 mai est basée sur le premier indicateur « part des patients se présentant aux urgences pour suspicion d’infection à coronavirus » issu du réseau des services d’urgence des hôpitaux.

Cela ne présage pas du taux de personnes contaminées ne passant pas par les urgences et n'ayant subi aucun des tests par manque de dépistage systématique.

Plus de 10 foyers de contamination ont été répertoriés dans les zones vertes où les enfants ont repris l'école et le collège.

Avec la crise sanitaire de cette pandémie, la France est entrée en récession avec une baisse prévue de 8% du PIB à la date du 20 avril, qui sera revue en mai en raison du confinement total en avril et jusqu'au 11 mai.

Les tests sont un outil de prévention, permettant de briser les chaines de transmission du virus.

En France, des tests sanguins on été élaborés par la startup NG Biotech à destination des soignants et hôpitaux.

Il aurait été judicieux d'investir plus financièrement pour en faire une arme permanente contre le COVID-19 dans toute la France.

Les tests sanguins sont les seuls qui permettent de savoir si des anticorps au COVID-19 ont été conçus et si l'organisme humain est immunisé.

La livraison de tests en plus grand nombre et l'augmentation du nombre de laboratoires capables de faire les analyses sont urgents en raison du million de malades actuellement dans l'Union Européenne et du taux de contagion sur les mois de l'année 2020, afin de réduire le nombre de décès.

L'institut Pasteur travaille sur un vaccin qui sera disponible en 2021 et testé dès que possible sur des malades en 2020.

Grâce à un algorithme développé et mis à jour avec les dernières connaissances scientifiques disponibles, en collaboration avec des médecins spécialistes et l’Institut Pasteur, le site maladiecoronavirus.fr conseille soit de rester simplement confiné chez vous, soit de consulter votre médecin traitant ou encore d’appeler immédiatement le 15.

"Ce n’est pas du diagnostic, c’est une évaluation de l’état de santé pour savoir vers quoi on doit être orienté", a expliqué le Dr Fabrice Denis, membre de la toute nouvelle Alliance digitale contre le Covid-19.

La start-up strasbourgeoise TokTokDoc propose une application de dépistage et de suivi des patients.

Voici les Recommandations du Conseil Scientifique pour le Déconfinement.



Copyright © 2015-2020 Denis Massé

ACCUEIL APROPOS

Denis Massé

Denis Massé informe sur le Coronavirus



Denis Massé présente un historique des interviews et liens sur le COVID-19



Nouveau Cas d’infection d’un chat au Covid-19 en France

Nous remercions les soignants et personnes en première ligne pour s'occuper des malades comme avec les soignants de l'Hôpital de Tourcoing au 27 mars 2020.

Un TGV médicalisé évacue des malades de Strasbourg et de l'Ile-de-France en direction des Pays de la Loire (Poitiers) ou la Bretagne (Rennes). LCI Fil Info .

Selon le Pr Didier Raoult, Directeur de l'IHU Méditerranée Infection (Marseille) , exerçant en région Provence-Alpes-Côte d'Azur (PACA), diagnostiquer et tester sont les priorités (comme lors du pic de mortalité en 2017).

Voici le point d'actualité du Pr Raoult et de l'état-major au 8 avril 2020 : données, EHPAD et au 31 mars 2020 et au 24 mars 2020.

L'ETAT est face à toutes les pénuries et au manque de moyens alloués auparavant au monde hospitalier et au corps médical et paramédical. Des manques sont observés dans les hôpitaux comme dans le Grand Est et l'Ile-de-France.

Des soignants ont exprimé le manque de ressources vitales aux dirigeants de la France : Plainte contre Edouard Philippe et Agnès Buzyn déposé par le collectif de santé C-19 sur "le retard et les mensonges"

Un patient atteint du COVID-19 a déposé plainte pour "entrave aux mesures d'assistance".

Le 26 mars 2020 le Dr Philippe Juvin prévient que les tests positifs sont : la partie émergée de l'iceberg.

Les bidonvilles ou les foyers de migrants sont des lieux où la distanciation sociale est impossible. Agissons et prions pour les pauvres sdf et migrants.

Video Naples aider les pauvres

Denis Massé présente un historique des liens qui montrent la créativité et la solidarité partagées lors du confinement COVID-19



Le confinement permet d'être plus solidaire avec ceux qui en ont le plus besoin, comme le propose Alain Souchon. Partage musique et chansons avec Alain Souchon.

Le confinement permet de cotoyer sur les réseaux sociaux des personnalités qui expriment leur solidarité, comme Gad Elmakeh. Partage musique et chansons avec Gad Elmaleh.

Briser la chaîne

Copyright © 2015-2020 Denis Massé